Les instagrammeuses sont-elles des tricheuses ?

Hello choco les amours. Voilà un nouvel article qui à mon avis va répondre à certaines questions qui font débat en ce moment. Ce n’est pas non plus un débat qui fait le buzz (Lol), sauf pour ceux et celles qui aiment Instagram plus que la normale (comme moi 😌). Les instagrammeuses sont elles des tricheuses ? Je répondrai à cette question de manière totalement objective sous différents aspects.

Qu’est ce qu’une instagrammeuse ?

C’est une IGaddict qui publie plus ou moins régulièrement des photos en suivant un feed. Je vous vois foncer les sourcils en voyant le mot feed. Lol. C’est tout simplement un ensemble harmonieux et cohérent de photos. En général les photos d’un feed sont publiées avec un même thème, une même couleur, un même filtre ou une même teinte. Me concernant j’ai eu du mal à trouver LE feed qui m’a accrochée réellement. Je suis totalement indécise à ce niveau là. D’où le fait que j’en change assez souvent haha, comme vous pouvez le voir en images.

MLXLS

 

MLXLS

 

Maintenant que vous êtes calés niveau vocabulaire, on peut entrer dans le vif du sujet à savoir les coulisses d’Instagram.

La retouche photo ?

Alors pour justement respecter notre feed, on retouche nos photos, et ce à des niveaux différents. Certaines ajustent seulement quelques réglages (luminosité, saturation, contraste, ..) et d’autres utilisent en plus un filtre et peuvent changer carrément la teinte. Mais selon moi cette étape est tout à fait normale. Je m’explique. Au delà de la publication régulière de photos, et ce peu importe le thème (food, voyage, make up, fashion, …) une Instagrammeuse veut surtout faire plaisir aux yeux de ses abonnés. On poste des photos pour qu’elles vous plaisent avant tout. Donc forcément le traitement de la photo est indispensable. Je ne pense pas du tout qu’on soit à leur niveau, mais ça semble totalement normal pour un photographe par exemple.

La mise en scène ?

Évidemment, dans la vie de tous les jours, personne n’a sur une jolie table blanche posée préalablement près de la fenêtre (lumière naturelle oblige) des objets disposés avec minutie. Alors avant de vous poster une photo, avant même d’enfoncer le bouton, on prépare la photo. C’est surtout pour les « flat lay » (photos de divers objets prises au dessus). On place les objets de la manière la plus jolie et cohérente possible. En général on soigne aussi le support. (Perso j’adore les fonds blancs je trouve que ça apporte plus de luminosité à la photo). Même quand on vous prend des photos de nos plats au restaurant, on fait cette mise en scène. Si vous mourrez de faim, n’allez jamais au restau avec une instagrammeuse. Mdrr (désolée d’avance pour mes proches).

Les latergram ?

Ce sont des photos prises mais publiées plus tard. C’est à dire pas de façon instantanée. Du coup souvent vous pensez qu’on est dans une soirée magnifique, alors que la soirée a eu lieu avant hier et qu’on est sous notre couette au moment de vous poster la photo. Pourquoi ? Pour diverses raisons : la photo ne matche pas avec la dernière, on n’a pas eu le temps de traiter la photo, …

Mais selon moi ce n’est pas de la triche, simplement un léger différé. 🙂 L’important est de publier une photo au moment qui nous semble le plus propice. Il m’arrive de publier des photos vieilles d’un an uniquement parce que je suis retombée dessus et que je les ai trouvées super jolies.

La retouche du corps ou du visage ?

Même là ce n’est pas forcément de la tromperie. Pour moi ça devient de la triche quand il y a un côté commercial derrière, et du mensonge. Je m’explique : prenez l’exemple des « fit girls » (des filles qui publient des photos ou vidéos de leurs exploits sportifs). Elles ont souvent des partenariats avec des marques minceur. (Jusque là tout va bien). Mais certaines promettent monts et merveilles à leurs abonnées, par exemple des résultats d’une cure minceur, alors qu’elles s’amincissent avec un logiciel. Là, ça peut poser problème selon moi, dans la mesure où l’action du produit vendu est complètement faussée. Justement parlons en des partenariats.

Les partenariats

Personnellement je n’en ai pas, malgré quelques propositions. Je ne sais pas exactement comment ça se passe dans les détails. Mais en gros, une marque vous contacte pour vanter ses produits sur votre Insta. En général c’est en échange de quelques produits gratuits voire de l’argent dans les plus gros cas. Les marques considèrent que certaines instagrammeuses ont une réelle influence sur les achats de leurs abonnées et n’hésitent pas à en profiter. Je pense que dans la mesure où les produits sont connus et testés par celle qui les vante, il n’y a aucun souci à proposer des bons plans. Apres ce n’est que mon avis :). Aussi s’il n’y a pas de publicité mensongère moi je trouve ça plutôt cool. Perso si j’ai la chance d’en avoir un qui me convient réellement je n’hésite pas.

Conclusion : évidemment que nous ne sommes pas des tricheuses. Apporter des réglages à ses photos pour qu’elles rendent mieux n’est en rien de la triche, mais tout simplement une envie de montrer de jolies choses, de les partager et surtout d’apporter une touche personnelle à l’image. Moi, j’aime autant la publication d’une photo que son traitement. Donc la retouche des photos fait partie intégrante du processus.

Voilàlou. J’espère que cet article vous a plu et qu’il vous a permis d’y voir plus clair dans le monde d’Instagram. Bisous les chouquettes et Adan on dot soley.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s