Le pardon : ça soulage ! 

Helloooo ma #teamslayizz ! J’espère que vous allez bien. Je reviens avec un nouvel article (vous remarquerez que la plupart de mes articles commencent de la même manière lol). C’est un article qui me tient particulièrement à cœur car il s’inspire de quelque chose qui me concerne personnellement. Je vais un peu vous ouvrir mon cœur (olala je deviens une guimauve) et vous parler du pardon. Ou comment le pardon a changé ma vie et peut changer la vôtre.

On a tous été trahis un jour ou l’autre, ou déçus par une personne en qui on avait totalement confiance. Si cela ne vous est jamais arrivé, ce n’est qu’une question de temps. Pas que je sois pessimiste mais c’est tout simplement la réalité. Car ce monde est fait de tout : de personnes sincères, gentilles, mauvaises, malveillantes et j’en passe… Et nous devons faire avec.
Mais comment ne pas laisser une trahison/déception nous envahir, nous ronger de l’intérieur ?
Premièrement, quand une personne de votre entourage vous déçoit, vous avez parfaitement le droit de lui en vouloir. Je parle de pardon, pas de déni. Il faut accepter que vous avez mal et que ce n’est pas de votre faute. On vous dit souvent que la colère c’est mal, en vouloir à quelqu’un ce n’est pas sain, se plaindre c’est une perte de temps, pleurer c’est pour les faibles. Eh bien non ! Vous êtes un humain avant tout. Et vous avez le droit de ressentir les choses telles qu’elles sont. Vous avez le droit d’être en colère, de pleurer, de vous plaindre et même de crier (ça fait un bien fou, sauf pour les voisins lol). Et il faut passer par là pour pouvoir se libérer. Il faut extérioriser pour être capable par la suite de pardonner. Car par définition, pardonner sous-entend que l’on a été blessé. Donc acceptez cette blessure et ne culpabilisez pas parce que vous ressentez du dégoût, de la haine, de la rage…

Ensuite parlez ! Ne restez pas seule sous la couette. Appelez votre meilleure amie, votre sœur, frère, maman, … quelqu’un à qui vous pouvez vous confier sans limites. Et surtout quelqu’un qui peut vous comprendre. Quelqu’un qui saura vous apaiser, vous calmer et prendre de son temps pour vous écouter. Je ne parle pas de la copine macrelle qui veut juste avoir le dernier scoop à raconter à toute la population ! Mais de la bonne copine en qui vous avez confiance et qui a déjà démontré par le passé sa capacité à vous écouter en toute sincérité.

Ensuite, faites vous plaisir. Sortez, voyez vos amis, dépensez vous en danse ou en sport. Faites chauffer la carte bleue, goinfrez vous de chips. Bref tout ce que vous voudrez mais il est essentiel à ce moment de vous faire plaisir et de ne rien vous refuser. Ne vous en voulez pas parce que vous avez englouti plusieurs crêpes au Nutella. Encore une fois vous êtes des êtres humains. Et c’est normal que votre corps réagisse différemment quand il a mal. Attention, ne faites rien dans l’excès. Mais si vous avez une grosse envie de vous divertir, de voir du monde, d’enchaîner les films à l’eau de rose ou autre, alors faites le. 

Par la suite, prenez soin de vous. Après tous ces excès d’émotions, de calories et autres, il est temps de passer à ma phase préférée. Celle où on se reconcentre sur soi. Vous avez été blessée, donc comme toute blessure, il est nécessaire de soigner tout ça, et de panser la plaie. Quand on est trahi, notre estime de soi est mise à mal car on se dit que c’est de notre faute et que l’on mérite ce qui nous arrive. Donc il est indispensable de raviver votre confiance en vous. Et rien de mieux que la détente pour cela. Prendre soin de son corps, se faire belle, prendre du temps pour soi…

Une fois ce regain de confiance effectué, vous avez désormais suffisamment d’aplomb pour affronter l’ennemi (lol). Parlez en !! Et même si cette personne est assez bête pour ne pas comprendre, parlez quand même. Dites à quel point vous lui en voulez, à quel point vous avez eu mal. Car parfois les gens blessent les autres sans même s’en rendre compte (eh oui ce monde est fait de tout je vous ai dis). Peu importe que la personne réagisse mal ou pas. Évacuez votre pensée trop longtemps retenue. Et si cette personne ne vous comprend pas, c’est qu’elle n’avait rien à faire dans votre vie. Il est important pour pouvoir passer à autre chose de faire part de sa colère. Ne gardez pas tout ça pour vous. Libérez vous de ce poids !

Une fois la discussion établie, deux cas de figures apparaissent. Soit la personne d’en face s’est montré réceptive et dans ce cas il est peut être possible de sauver quelque chose de votre relation (amoureuse ou amicale, peu importe). Ou alors il n’y a rien à faire et dans ce cas là laissez cette personne quitter votre vie. Car il n’y a rien de pire que faire part de sa souffrance et de constater qu’il y a un mur en face.

Une fois cette étape passée, vous devez vous interdire de penser que c’est de votre faute. Et vous verrez les choses se feront d’elles mêmes. Vous sentirez un tel soulagement, jusqu’au jour ou vous pourrez enfin dire : je te pardonne. Mais attention, pardonner ne signifie pas forcément laisser cette personne revenir dans votre vie.

Retenez une chose mes slayizz. Vous méritez le bonheur. Peu importe ce que les gens pensent ou disent de vous. Personne n’a le droit de vous rendre malheureuse. Et ces personnes qui s’octroient ce plaisir sont malsaines et vous devez vous en éloigner.

Personnellent, j’ai été trahie à plusieurs reprises. Si bien que j’ai du mal à accorder ma confiance maintenant. Mais j’ai pu pardonner à ces personnes. Certaines sont encore dans ma vie et d’autres non. En tout cas je n’ai jamais été aussi légère. Je me sens bien, libérée délivrée haha. Pardonnez mes slayizz. Soulagez vous, libérez vous. Car en vouloir à quelqu’un peut vraiment être un poids. J’en ai voulu à quelqu’un pendant quasiment 4 ans. Et le fait d’en avoir parlé à cette personne m’a fait un bien fou. J’ai été agréablement surprise de sa réaction d’ailleurs…

Voilà mes chouquettes, j’espère que cet article vous a plu. J’attends vos témoignages en commentaires. Bisous à vous. Et n’oubliez pas, #wakeupandslay !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s