La femme en 2017 : être humain ou objet ? 

Helloo mes slayizz. J’espère que vous allez bien et que votre semaine a été bonne. Je reviens avec un nouveau challenge de la page FB RDVBAM Challenge, qui réunit chaque mois plusieurs blogueurs autour d’un thème. Et quel thème ce mois-ci ! Comme vous le savez (du moins je l’espère), le 8 mars c’est la journée de la FEMME ! Alors pour honorer cette journée, nous avons choisi le thème : Journée de la FEMME. Eh oui tout simplement. Vous pourrez d’ailleurs jeter un œil à la page Facebook RDVBAM Challenge et aussi aux autres blogs participants. Je vous ai joint les liens en fin d’article.
Maintenant que tout est dit, rentrons dans le vif du sujet : qu’est-ce qu’une femme en 2017 ?

Être une femme en 2017, c’est :
– Se faire traiter de féministe quand on s’exprime sur un sujet tel que celui-ci. D’ailleurs, messieurs, merci d’éviter les commentaires désobligeants sur cet article hihi.
– Ne pas pouvoir acheter une jupe sans penser au fait qu’elle pourrait attirer les pervers
– Ne pas pouvoir sortir de chez soi sans se dire qu’on peut se faire harceler ou agresser dans les transports en commun
– Entendre « elle doit avoir ses règles » quand on s’énerve plus que d’habitude
– Dire non à un dragueur qui comprend oui
– Se faire insulter quand on refuse de donner son numéro de téléphone
– Flipper en voyant un pervers nous fixer dans le métro
– Etre accusée d’avoir bénéficié d’un piston ou d’une promo canapé car une femme qui réussit ce n’est pas possible
– Entendre « salope » quand on n’a pas répondu à un « psssiiiit »
– Ne pas avoir trop d’ambition au travail, sinon Monsieur est contrarié de toucher moins que sa … femme (quelle honte)
– Devoir mesurer une certaine taille, peser un certain poids, avoir certaines mensurations, sinon on est trop grosse ou trop maigre
– Devoir porter des talons car des baskets avec une robe ça craint
– Ne pas pouvoir porter de ballerines car les nanas qui en portent puent des pieds (testé et approuvé par la plupart des crétins congénitaux ^^)
– Entendre son pote dire « ce n’est pas grave, tout dépend de comment t’étais habillée aussi, il ne fallait pas sortir aussi tard » quand on se plaint d’une nouvelle agression dans le métro
– Entendre son pote dire « les filles qui sortent de chez elles le soir ça craint » alors que t’es avec lui dans un bar parisien à 21h
– Devoir travailler deux fois plus dur car des crétins frustrés refusent de voir des « gonzesses » réussir mieux qu’eux
– Avoir une longue journée de travail pour rentrer chez soi et voir un énième statut FACEBOOK « la femme doit être soumise à l’homme, son rôle est de nettoyer la maison, cuisiner et faire plaisir à son homme »
– Avoir du caractère mais pas trop, sinon ça fait vulgaire
– Voir les autres femmes se vanter d’avoir cuisiné un bon colombo de poulet à leurs hommes en disant « je suis une femme à marier » (bah oui logique, une femme qui cuisine c’est le JACKPOT)
– Devoir faire le premier pas vers un mec qui nous plaît, … quoi que non attend ça fait fille facile, … mais non lance toi,… non reste à ta place ce n’est pas le rôle d’une femme voyons !
– Être peinée d’une énieme victime de violence conjugale
– Devoir se tordre la cheville en talons car une femme doit montrer sa féminité
– Entendre son pote dire qu’on est trop difficile parce qu’on a refusé de sortir avec un mec « gentil »
– Entendre sa pote en couple depuis plus de deux ans dire « contente toi des plans culs sinon tu finiras vieille fille »
– Se faire coller en boîte de nuit par un mec qui n’a pas compris le non dans la phrase « non je ne veux pas danser avec toi »
– Se faire mal au dos car une fille qui ne se tient pas droit c’est mauvais genre
– Être à peine félicitée pour son diplôme et son premier CDI car on est encore célibataire (quel échec !)
– Devoir trouver des excuses à son célibat à chaque sortie entre amis ou en famille « tu n’intéresses personne ou c’est toi qui ne veux pas?! »
– Boire uniquement des boissons soft car une fille qui boit de l’alcool c’est vulgaire
– Être une « Independant Gyal », mais pas trop (Mr pourrait être frustré)

Voila. Être une femme en 2017 est plus que difficile car de plus en plus on doit correspondre à un modèle prédéfini par l’homme.
Mais attention, être une femme ce n’est pas que ça.

C’est aussi :
– Rigoler quand on voit ses collègues hommes faire des pieds et des mains pour nous freiner (c’est vilain la jalousie)
– Se sentir forte chaque matin que Dieu nous permet de voir
– C’est avoir une forte personnalité et se dire que rien ni personne ne pourra nous arrêter

– C’est avoir des moments de faiblesse sans pour autant se dire que l’on est faible.

Alors oui c’est difficile d’être une femme en 2017 (et avant c’était pire) mais c’est ce qui fait notre force ! Donc Wake Up And Slay my ladies. N’oubliez pas, vous êtes belles, vous êtes fortes, vous être précieuses et importantes. Ne laissez jamais personne vous rabaisser. Oprah Winfrey, Michelle Obama, Viola Davis, Serena Williams ou même Beyonce ou Alicia Keys…  Ces femmes ont eu mille obstacles sur leur route. Des obstacles mis en place par des hommes frustrés ou des femmes complexées. Et pourtant, ne sont-elles pas respectées aujourd’hui dans leurs domaines ? Le rôle d’une femme est tout simplement de vivre sa vie comme elle l’entend. Ni plus, ni moins.

Ps : non je ne suis pas une féministe, et non je ne déteste pas les hommes (comme certain(e)s pourraient le penser, je suis simplement une femme qui relate ce qu’elle constate, et qui est fatiguée de voir que certains esprits sont restés petits et fermés !

Voilà les chouquettes ! J’espère que cet article vous a plu. J’attends vos retours et témoignages en commentaires avec impatience. Bisous et adan on dot soley. Je vous invite à aller aimer la page Facebook RDVBAM Challenge et visiter les interprétations de mes amis blogueurs.

Voici les liens :

Elisamodish : http://elisamodish.fr/

Un Huit Mars : http://unhuitmars.blogspot.fr/

Mlle Vidova : http://mllevidova.fr/

Le Carnet de Cerise : http://lecarnetdecerise.com/

Deadlines & Dresses : http://deadlines-dresses.com/

Grace Minlibe : https://graceminlibe.wordpress.com/

Titty Beauty : https://www.youtube.com/channel/UCWsr44cmrGKy8n-svUfekdw?app=desktop

Lisenailsart : http://lisenailsart.blogspot.fr/

Lovely Colibri : http://www.lovelycolibri.com/

 

 

7 réflexions sur “La femme en 2017 : être humain ou objet ? 

  1. C’est vrai qu’être une femme en 2017 c’est un peu de tout ça… J’espère qu’un jour cela changera et qu’on sera comprise à notre juste valeur.
    J’ai beaucoup aimé ton article avec juste la pointe d’ironie qu’il faut 😉
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  2. Wahou quelle liste !
    A la femme de se lever et prouver ce qu’elle est vraiment. Déjà quand on est femme, il faut se prouver deux fois plus que les hommes, mais qu’on on est femme de couleur, c’est 4 fois plus. La route est certes longue pour combattre ses stéréotypes, mais pas impossible.
    Merci pour ce partage !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s